UFC-QUE CHOISIR MOSELLE SUD

Garantie de loyers impayés: le locataire peut en demander le bénéfice

Le nouveau dispositif VISALE de sécurisation des loyers concerne avant tout les personnes en situation précaire à la recherche d’un logement.

barre immeubleEn effet, ce dispositif garantit à un propriétaire qu’il pourra se faire payer ses loyers en cas de défaillance de son locataire; il peut permettre à des personnes de revenus modestes ou considérées comme étant en situation précaire de convaincre le loueur de leur accorder le bail.

C’est une opportunité pour le bailleur de louer à des personnes en difficulté tout en conservant une garantie sur les rentrées des loyers. Visale apporte en effet une solution en se montrant moins exigeante que les assurances de loyers impayés classiques.

Depuis le 20 janvier 2016, les candidats locataires de situation souvent jugée précaire par les loueurs (CDD, apprentis, CDI en période d’essai) peuvent donc enfin présenter au bailleur cette nouvelle garantie Visale; mais cette garantie doit auparavant être demandée sur le site visale.fr. Elle couvrira plus précisément les éventuels impayés des trois premières années de location. Espérons un lancement en fanfare de ce dispositif très attendu par nombre de jeunes gens en début de carrière ou de personne se retrouvant soudainement en situation difficile.

26 février 2016

Assurance emprunteur: un ancien contrat peut être résilié

La Justice vient de confirmer qu’un contrat d’assurance pour prêt immobilier souscrit avant le 26 juillet 2016 pouvait être résilié.

Assurance habitationEt c’est peut-être là que se trouve la difficulté car même si l’accord préalable de la banque n’est plus nécessaire pour souscrire le nouveau contrat, cette banque peut arguer après signature d’une moindre couverture du nouveau contrat.

Mieux vaut donc soumettre les garanties du contrat précédent à son nouvel assureur afin qu’il prenne conscience des garanties qui devront être couvertes sans risque de contestation de l’établissement bancaire prêteur.

Rappelons que les souscripteurs de contrats signés depuis le 26 juillet 2014 avaient ou ont 12 mois pour résilier le contrat signé en même temps que leur prêt auprès de leur banque.

Mais le combat des banques contre cette mesure n’est certainement pas fini car il est évident qu’elle leur fait perdre pas mal d’argent.

26 février 2016

Les fournisseurs d’eau décide enfin d’appliquer la loi sur les coupures d’eau

La fédération professionnelle des entreprises de l’eau qui regroupe entre autres sociétés Veolia, Saur, Suez,… vient enfin de se conformer à la loi en appliquant l’interdiction de couper l’alimentation en eau d’un logement occupé à titre de résidence principale en cas d’impayés.

Euro sortant du robinetCette loi a récemment été confirmée par le Conseil Constitutionnel ce qui y a certainement été pour beaucoup dans ce changement de stratégie.

Notre association a du à plusieurs reprises rappelé la loi à des fournisseurs suite à réclamation par certains de nos adhérents. Gageons que nous n’auront désormais plus à passer beaucoup de temps à exiger des fournisseurs l’application stricte de la loi.

26 février 2016

Possible flambée des charges concernant l’énergie dans les copropriétés

Pour les copropriétés  grosses consommatrice d’énergies, les tarifs réglementés ne leur seront plus accessible à compter du 1er juillet 2016.

Energie de la terreD’après le revue Le Particulier Pratique (n° 119 de la revue de mars 2016) « 31% des copropriétés étaient dans ce cas à fin 2015 », c’est à dire qu’elle n’avaient encore négocié aucun contrat pour anticiper la fin pour elle du bénéfice du tarif règlementé.

Il est donc grand temps pour les copropriétaires habitant dans un tel immeuble de faire inscrire un débat sur ce point à la prochaine assemblée générale de leur copropriété. Pour les locataires, c’est certainement plus compliqué…mais un petit coup de fil au syndic ou à son bailleur ne semble pas inutile.

Pour en savoir plus, regardez les informations délivrées par le site energie-info.

26 février 2016

Le 5 avril, votre « petit écran » va-t-il rester noir?

Le mode d’émission de toutes les chaînes de télévision change début avril; on passe à la Haute Définition

televiseurComme l’indique le site de notre revue Que Choisir, « le 5 avril prochain, la diffusion de la télévision numérique via le réseau hertzien, la TNT, basculera complètement en Mpeg4. Si votre téléviseur ne reçoit pas la haute définition, cela signifie qu’il est équipé d’un décodeur Mpeg2, qui ne sera pas adapté à ce nouveau mode de diffusion.

Il faudra faire l’acquisition d’un décodeur TNT Mpeg4 externe pour pouvoir utiliser votre ancien téléviseur.3″; pour lire la suite de l’article

Pas d’inquiétude si vous recevez vos programmes par parabole ou par ADSL; vous n’êtes pas concerné. Sont concernés les personnes recevant la télévision grâce à une antenne sur leur toit ou une antenne collective; c’est ce qu’on appelle la réception en TNT (Télévision Numérique Terrestre).

Sachez qu’il est possible pour les personnes de revenu modeste d’obtenir une aide; pour cela rendez-vous sur le site de notre gouvernement ou sur un des nombreux sites sur internet qui vous conseilleront.

26 février 2016

Le confiseur Mars amené à rappeler ses barres Mars, Snickers et les bonbons Celebrations

Le géant du chocolat Mars a engagé le 23 février 2016 un gigantesque rappel de barres chocolatées et confiseries.

Un consommateur a en effet découvert un « petit bout de plastique » dans l’un des produits.

Pour plus d’information, jetez un œil sur le reportage de FR3 Lorraine.

25 février 2016

Philippe Richert dénonce la suppression de 25 TER quotidiens en Lorraine

FRANCE 3 LORRAINEPhilippe Richert, président de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, dénonce la suppression de TER en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine faute de conducteurs.

Transports régionauxTrès en colère, il interpelle Guillaume Pepy, président de la SNCF.

Décidément, la SNCF semble ne plus savoir où donner de la tête pour offrir un service de qualité. Au delà de retards et de suppressions de lignes, c’est maintenant au tour de la fréquence de passage que la SNCF semble vouloir s’attaquer pour répondre à des problèmes internes d’organisation. L’UFC s’était mobilisé en 2015 sur la qualité des transports régionaux et vous appelait à l’époque à signer des pétitions pour leur amélioration. Nos craintes se confirment donc bien. Et la campagne de sensibilisation des candidats aux élections régionale semble ne pas avoir été inutile.

FR3 Lorraine s’en fait l’écho sur son site. Pour plus d’information…

25 février 2016

Cartes bancaires: le sans-contact ne passe pas

Le secteur bancaire semble vouloir imposer l’usage du paiement sans contact sur les cartes bancaires.

Cartes de créditA en croire les clients des banques, les réponses de ces dernières au refus de posséder une carte équipée de ce dispositif sont divers et parfois peu conforme à ce que pourraient attendre un client bien soigné.

En effet certains guichet refusent purement et simplement sans explication. D’autres tentent de vous faire renoncer à votre demande. Nous vous incitons à tenir bon. En faisant remonter le problème dans les services clients des banques les réponses finissent par venir; par exemple, la BNP Paribas finit par accepter si toutes les cartes que vous détenez chez elles sont effectivement équipées du dispositif. Axa Banque vous proposera un étui gratuit afin de sécuriser votre carte. N’oubliez pas que de tels agissements peuvent également être soumis au médiateur de la banque concernée.

Et si finalement vous n’obtenez pas satisfaction ou que le dossier traîne beaucoup trop à vos yeux, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence.

Sachez tout de même que 30% des paiements par carte bancaire ont été effectué en 2015 grâce à cette technologie « sans contact »; les utilisateurs étaient-ils tous bien conscient des risques certes limités si on prend bien les précautions d’usage. Facilité d’utilisation ne rime pas toujours avec sécurité.

25 février 2016

Cinq individus mis en examen pour escroquerie de plus de 6 millions d’euros auprès de personnes âgées (reportage FR3)

osell

La Direction Départementale de la Protection des Populations Département de la Moselle nous alerte: une affaire fait actuellement l’objet sur notre région d’une enquête et de l’intervention des services de gendarmerie.

Voleur masquéLes victimes sont invitées à se faire connaître auprès des services de gendarmerie.

La DDPP de Moselle vient de nous alerter sur une affaire dont les ramifications pourraient s’étendre sur notre territoire. Le site de FR3 Champagne-Ardenne dont nous vous communiquons ci-dessous le lien vous en donnera les détails.
Pour résumer, lundi 1er février, la gendarmerie de Haute-Marne a dévoilé une affaire d’escroquerie envers des personnes âgées. Le site FR3 indique que « depuis plusieurs années, quatre sociétés implantées à Saint-Dizier (SARL BCHF, DAM-RENOV et MGS), et à Riorges (SARL BDH, 42) démarchaient des personnes âgées propriétaires de leur résidence pour les pousser à commander des travaux injustifiés, facturés à des prix trop élevés et financés par des crédits à la consommation, avec de nombreuses infractions au code du commerce. Le chiffre d’affaire sur 5 ans de ces sociétés s’élève à 60 M€.la société BCLH sise à Norroy fait partie des sociétés mises en cause. Celles-ci sont nombreuses et réparties sur de nombreux départements dont le 54″.

Pour plus de détails, regardez le reportage de FR3.

Le site indique également que « les personnes s’estimant victimes d’agissements frauduleux de la part de représentants de ces sociétés et qui n’ont pas encore déposé plainte sont invités à se faire connaître auprès du groupement de gendarmerie de la Haute-Marne (ggd52@gendarmerie.interieur.gouv.fr – Tél. 03.25.30.50.03) ».

 

25 février 2016

Dégât des eaux…faites un constat

La plupart des assureurs mettent à disposition de leurs assurés un constat de dégât des eaux.

Dégâts des eauxA l’équivalent de ce qui se passe pour un accident de voiture, en cas de dégât des eaux, il est préférable de mettre sur papier tous les élément permettant à l’assureur (et à l’expert qu’il délèguera éventuellement) de se rendre compte de l’ampleur…des dégâts.

Ce constat (dont la forme est celle d’un constat automobile, c’est à dire 3 feuillets superposés) est d’autant plus important qu’il peut y avoir un ou des « tiers » en cause; le problème peut donc entraîner un contentieux entre celui qui sera jugé responsable et ceux qui s’estimeront victime de dégâts. Le constat sera de préférence complet et signé par les parties (responsable à priori et victime). N’oublier pas les signatures et les délais de déclaration. Notez bien le lieu du dégât des eaux et les références des contrats (généralement contrat « multirisque »). Si vous êtes locataire, avertissez immédiatement votre propriétaire ou le syndic de votre immeuble afin qu’il porte lui même sur le constat le détail des dégâts. Faites parvenir à votre assurance le dossier dès que possible…et en tout cas dans les délais imposés par les clauses de votre contrat.

22 février 2016