UFC-QUE CHOISIR MOSELLE SUD

Administration Collectivités, Energies, Vu sur le Web

Lancement officiel d’un appel d’offre sur le « petit hydroélectrique »

La ministre de l’Environnement lance un premier appel d’offres sur la petite hydroélectricité.

turbine électriqueObjectif ? Développer près de 60 MW de nouvelles capacités ne relevant pas du régime de la concession afin de relancer une filière endormie. L’UFC Moselle sud s’en réjouit.

Lors de l’examen du projet de loi sur la transition énergétique au Sénat en 2015, la ministre de l’Écologie Ségolène Royal avait été interrogée sur les conditions de mise en œuvre du futur dispositif d’ouverture de concessions hydroélectriques à la concurrence. Pour rappel, le texte prévoyait le regroupement des barrages par grandes vallées et la création de sociétés d’économie mixte, afin de limiter la privatisation des ouvrages. La ministre a donc lancé, ce mardi 26 avril en clôture de la Conférence environnementale, le premier appel d’offres pour le développement de la petite hydroélectricité.

Pour en savoir plus, consulter l’article du site Call Ways Magazine (article en français).